How Entrepreneurs Can Resist Shiny-Object Syndrome

July 14, 2017

Mon meilleur ami est un entrepreneur qui s’ignore. En l’espace d’un an, il m’a parlé d’au moins 3 ou 4 idées de start-ups différentes. Il se lance à fond pendant quelques semaines, creuse l’idée, fait des recherches, commence à réfléchir à son projet… Puis laisse tomber et passe au suivant, une fois l’excitation initiale dissipée, attiré par une nouvelle idée. Après lecture de cet article, je suis enfin capable de mettre un nom sur ce phénomène que j’observais avec surprise et curiosité, moi qui suis plutôt du genre à n’avoir qu’un ou deux projets en parallèle, mais de les faire à fond et jusqu’au bout sans rien lâcher. Les psychologues appellent cela le shiny-object syndrome, ou syndrome des objets brillants – cette traduction libre vous est offerte par Le Garage. Il semble que cela soit monnaie courante chez les entrepreneurs qui fourmillent d’idées, et cela peut poser des problèmes lorsque cela fait perdre du temps, de l’argent et de la motivation aux employés qui se retrouvent perdus. Si vous vous reconnaissez dans cette description, je vous recommande de lire les conseils de cet article pour y remédier.

Casseline Rosello, Le Garage & Co.

 

Have you ever worked with someone who is full of big ideas and constantly hops from one project to the next? If so, you’ve likely encountered a case of what psychologists call shiny-object syndrome. This is when someone is so distracted by the world around them that they’re forever drawn toward new ideas, people and stimuli. You likely know these people. Maybe you’re even one of them. Entrepreneurs are especially prone to shiny-object syndrome. Are you ?

 

Lisez la suite sur:

https://www.entrepreneur.com/article/296203

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Une nouvelle force vive au service des entreprises de la Montérégie !

April 26, 2018

1/3
Please reload

Posts Récents

October 25, 2018

Please reload

Archives