Les cinq principaux avantages à devenir membre d'un espace de travail partagé

March 15, 2017

Depuis 2015, les espaces de travail partagés ont gagné en popularité au Québec. Ces lieux sont particulièrement intéressants pour les travailleurs autonomes et les entrepreneurs qui démarrent une entreprise. Surtout parce qu’ils permettent l’accès à des bureaux à prix abordable pour y accueillir des clients, y travailler à des heures libres, y rencontrer d’autres travailleurs autonomes et y tenir des réunions. Et tout cela à un prix nettement moins élevé qu’une location de bureau à temps plein, avec bail.


Récemment, pour en apprendre davantage sur les avantages à devenir membre ou à utiliser de tels espaces, j’ai consulté, dans le groupe Facebook Coworking Québec, des personnes clés qui gèrent ce genre d’espaces. Je vous résume donc ce que j’ai retenu de ces échanges. Je vous transmets aussi mes commentaires sur ma propre expérience en tant que propriétaire de l’Espace Niviti, un espace de travail partagé dans l’arrondissement de Beauport à Québec.


Accéder à des ressources favorisant l’essor de son entreprise


Les membres ou utilisateurs d’un espace de travail partagé œuvrent dans différents domaines d’activité. Des comptables, des informaticiens, des professionnels de la communication, des photographes, des spécialistes Web et des rédacteurs Web, par exemple, utilisent ces espaces. Il est donc possible d’y trouver des ressources manquantes pour mettre sur pied un projet précis ou obtenir de précieux conseils professionnels. Selon Maxime Couture, cofondateur de AV3 – Collaboratoire, situé à Limoilou dans la ville de Québec, avoir sous un même toit toutes ces personnes peut vous faire économiser beaucoup de temps et d’argent.


Créer des liens avec des personnes aux prises avec des défis similaires


Il est très avantageux d’être entouré de travailleurs autonomes et d’entrepreneurs vivant les mêmes défis que vous. Cela permet, entre autres, de briser l’isolement et de tisser des liens forts. Ariane Careau, coordonnatrice de Temps libre Coworking, au cœur du Mile End, est du même avis. « Les travailleurs créent des liens et des synergies, bonifient leurs projets en étant constamment en contact avec d’autres projets innovants, et décrochent des contrats auprès d’autres travailleurs ou de petites entreprises membres de l’espace partagé. » Elle ajoute que ces espaces suscitent des collaborations inespérées.


Réduire les dépenses reliées au démarrage d’une entreprise


Les espaces de travail partagés permettent de mettre en commun les frais d’immeuble, d’électricité, de connexion Internet, etc. Certains espaces comprennent également les services d’une secrétaire, d’un comptable ou d’autres professionnels, selon les besoins exprimés par les colocataires. En payant ces frais en groupe, chacun peut diminuer ses dépenses sans avoir à couper des services. L’argent étant une ressource particulièrement rare au démarrage d’une entreprise, l’espace de travail partagé s’avère une solution intelligente. J’ajouterais que les membres de ces espaces aiment contribuer à leur façon. À l’Espace Niviti, par exemple, les membres ont pris l’initiative d’apporter du café à tour de rôle. À l’occasion, ils partagent aussi de petites bouchées au dîner.

 

 

Vous pouvez lire l'article complet sur le blogue de Gaz le metro ICI 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Une nouvelle force vive au service des entreprises de la Montérégie !

April 26, 2018

1/3
Please reload

Posts Récents

October 25, 2018

Please reload

Archives