5 actions pour être un entrepreneur plus fort

March 6, 2017

 

 

Peur d'échouer, de faire une erreur, de perdre le contrôle, de ne pas être à la hauteur ou de manquer de temps. La peur peut paralyser, mais elle peut aussi propulser, à condition de savoir la dompter. 

 

 

« La peur est le dénominateur commun à tous les types d'entrepreneurs, affirme Yves Plourde, formateur (coach) d'entrepreneurs à l'École d'entrepreneurship de Beauce. Les entrepreneurs vivent leur lot d'incertitudes, sans parler des périodes d'insomnie, voire de cauchemars. 

 

Selon le formateur, cette émotion naturelle chez l'homme se dompte et se transforme en une source extraordinaire d'énergie, devenant ainsi un actif pour mener une entreprise vers les plus hauts sommets.  

 

Sortir de sa zone de confort


L'énergie contenue dans cette émotion peut servir de motivation pour quitter sa zone de confort et augmenter ainsi les chances de réaliser son projet d'affaires. 

« D'abord, il faut prendre conscience de sa peur avant de pouvoir s'en servir comme moteur pour agir. Ensuite, il faut être capable de l'accepter et de la dépasser pour réaliser ses projets. Même si les gestes qui sont faits donnent lieu à un échec, il faut se relever et poursuivre son rêve. Tout cela exige une bonne dose de résilience, de courage et de détermination. » 

 

Comment tirer profit de ses peurs ?


Yves Plourde propose 5 actions concrètes afin de surpasser ses peurs et ainsi découvrir de nouvelles perspectives.

 

1. Miser sur ses forces, ses réussites passées et l'expertise de son personnel afin de prendre une décision éclairée.


2. Passer à l'action, c'est-à-dire ne pas donner le pouvoir à sa peur et ne pas attendre de l'avoir vaincue avant d'agir.

 

Lisez l'intégralité de l'article sur le blogue de Desjardins ICI 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Une nouvelle force vive au service des entreprises de la Montérégie !

April 26, 2018

1/3
Please reload

Posts Récents

October 25, 2018

Please reload

Archives