Sociofinancier son projet : Kickstarter ou Indiegogo?

February 25, 2017

 Il y a un temps où trouver du financement pour son projet était une tâche ardue et demandait d’innombrables démarches auprès de gens bien nantis. Aujourd’hui, grâce à une présentation dynamique, bien ficelée et une créativité débordante, on peut faire financer son projet auprès de monsieur-madame tout le monde. Regardons ensemble les deux options les plus populaires du Web, Kickstarter et Indiegogo.

 

Kickstarter

 

Le site Kickstarter est le site de sociofinancement (financement participatif) le plus populaire actuellement sur le Web. En 2014, il a compté pas moins de 22 252 projets finalisés pour un grand total de 529 millions de dollars. Quand on peut miser sur 3,3 millions de personnes qui financent des projets, on peut dire qu’on a une chance de réussite assez élevée.

 

Mais ne réussit pas qui veut! Pour obtenir le financement désiré, les créateurs doivent faire preuve d’originalité puisque les fonds ne sont débloqués que si l’objectif est entièrement atteint dans la limite de temps. Difficile de croire qu’à quelques centaines de dollars près d’un objectif de plusieurs milliers, tout s’écroule. Mais c’est la triste réalité de Kickstarter. Sur un total de 223 031 projets lancés depuis la création de cette plateforme, 132 313 n’ont pas atteint la cible, 26 632 n’ont même pas réussi à obtenir 1$ et 984 ont passé à un cheveu d’obtenir le financement, sans toutefois l’emporter.

Vous pouvoir regarder ces quelques projets spéciaux qui ont fait fureur l’an dernier.

 

Indiegogo

 

Contrairement à Kickstarter, Indiegogo est en français. Le taux d’échec des projets est plus grand, atteignant presque 90% pour l’ensemble des catégories (depuis 2010). Dans la zone Euro, il s’agit de la plateforme ayant généré le plus d’argent, avec près de 600% de plus que son rival. Toutefois, Indiegogo se fait battre à plat de couture aux États-Unis, une réalité qui se colle plus à la nôtre.

 

Indiegogo propose deux plans de financement : fixe et flexible. Avec la formule fixe, le principe est le même que pour son concurrent, i.e. le projet obtient le financement seulement si l’objectif est atteint. Quand à la formule flexible, elle permet de conserver les fonds amassés au terme de la campagne. Ça demeure une force de cette plateforme. Notons également qu’il y a plusieurs catégories de disponibles pour y déposer son projet, davantage que sur Kickstarter.

 

Le projet

 

Votre projet est-il bien préparé? Vous sentez-vous capable de le faire connaître et proposer des offres alléchantes aux différents financiers? Si vous croyez avoir ce qu’il faut, je vous invite à voir ces quelques projets qui ont tout raflé et ont dépassé leurs objectifs de manière incroyable :

 

Voyez la suite sur Pige.quebec ICI 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Une nouvelle force vive au service des entreprises de la Montérégie !

April 26, 2018

1/3
Please reload

Posts Récents

October 25, 2018

Please reload

Archives